Tous à vos agendas pour l'été 2013 !
La fête de Mézerville, ce sera du 16 au 18 Août, avec, dans la cour du Château

Dimanche 18 Août à 18h00 : CONTES D'OPÉRA ! Un voyage au cœur de la voix, les secrets
d’une vie de diva, contés par Marie Duisit avec humour et émotion !

Curiosités historiques géométriques

 

Roulette de charron


Appellée aussi "Calibre".
Roue en peuplier, étrier/manche en frêne.
Diamètre : 16,5cm.
Assemblage par boulon d'acier à collet.
A l'aide d'un repère gravé, la roulette sert à mesurer la circonférence des roues pour préparer les bandages en fer.

 

 

Nous avons trouvé dans les écuries du château deux roues de charrette en bois dont la circonférence était divisée en sept secteurs – qui prouvent que l’artisan constructeur disposait d’une méthode pour le tracé de l’heptagone, réputé inconstructible avec la règle et le compas.

La littérature médiévale est pleine de propositions pour les tracés de la trisection de l’angle et de l’heptagone. Il faudra attendre le mathématicien Gauss (1777-1855) pour avoir la démonstration que certains polygones réguliers ne peuvent pas être exactement construits à la règle et au compas. C’est le cas de l’heptagone et de l’ennéagone.

Nous proposons deux méthodes de tracé approché de l’heptagone et de l’ennéagone (9 côtés) qui ont été utilisées dans le compagnonnage et une digression sur le nombre d’or qui a beaucoup intéressé nos ancêtres.

Première page : le tracé de l'heptagone

Haut de page
Château de Mézerville ©2014 - Realisation Artisan du Virtuel - V1.7.1-2006-03-14 Page MAJ 06.10.2005